logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/01/2012

Article sur Istanbul La Magnifique (Expo-Photos)

Une exposition de photos sur Istanbul - « Instants d’Istanbul » de Valérie Cuscito, membre de Turquie européenne ; des soirées comportant un dîner dégustation et de nombreuses animations, danses traditionnelles, danses soufies, musiques traditionnelles et chants avec le groupe Harmanfolk d’Istanbul : durant une quinzaine de jours, l’Impérial Palace d’Annecy a rendu un juste hommage à la culture et à la cuisine turque et ce, pour la quatrième année consécutive.
Dès l’entrée, on est accueillis et conduits , à travers une exposition-vente de produits d’artisanat,clin d’œil au Grand Bazar d’Istanbul : sacs, oeil porte-bonheur , jusqu’aux vastes salles de restaurant, en s’arrêtant pour une dégustation de crêpes- « gözleme »- qu’une jeune turque, assise à même le sol, cuit pour nous et L’expo-photo, intitulée « Instants d’Istanbul » en galerie dans tout l’espace, se décline en deux aspects : les vues en couleur et le noir et blanc, pour un effet plus réaliste encore , et même nostalgique, à la Doisneau :« Vieux pêcheur »,« Marchande de tickets de loterie », « Fumeur sur le Pont de Galata », « Ouvrier solitaire », « Marchand de sandwichs », « Lapins diseurs de bonne aventure » ce sont tous les petits métiers de la rue que Valérie a fixés sur son objectif, mais aussi la douceur et la nonchalance de l’ancienne Byzance : « Sieste au bord du Bosphore », « Verre de thé », « Café turc », « Thé et açma sur le Bosphore », « Les amoureux d’Odakule », « Thé au Pierre Loti Café » - Et puis-et surtout-les enfants, surpris au coin des rues et des places : « Le garçon et les pigeons I et II », « Fillette à la fontaine de la Mosquée », « Trois garçons et un tricycle », « Petit Soldat » et puis mon préféré : un petit garçon aux kleenex, qui vend sa fugace marchandise à l’unité : « Petit Marchand ambulant »- Ces personnages, presque familiers,même pour nous, ont comme décor des vues comme « Obélisque et minaret », « Napolistanbul » « Mihab de Sainte-Sophie », « Eminönü », « Tramways », « Calèche », « Tulipes » , « Fruits et légumes »« Rosiers roses », « Mozaïque », « Petites babouches », « Fast Food turc », « Tramways », « Sur les toits », « Obélisques et minarets » , « Pasaj Markiz » - La tendresse de la photographe pour cette ville se ressent sur chaque instantané...
JPEG - 13.2 ko
Verre de thé
JPEG - 21.9 ko
Trois garçons et un tricycle
Valérie a connu Istanbul grâce à des rencontres : une jeune fille d’abord, rencontrée en Angleterre, qui l’accueillit alors comme un membre de sa famille. C’est, pour elle le coup de foudre pour cette ville magnifique : elle y revient pendant cinq ans - En 2001, elle découvre le disque de Gülseren, la chanteuse turque qui représentera la Turquie à l’Eurovision, en 2005. Elle va l’écouter au New Morning où celle-ci se produit ; Valérie décide alors de créer un site Internet sur elle, puis rencontre la chanteuse et son producteur et mari Luis Gomez qui l’invitent alors sur une tournée en Belgique et aux Pays- Bas. Elle complète ainsi son site, qu’elle suit toujours et actualise au fur et à mesure...Mais pour l’expo à l’Impérial Palace, elle précise que c’est une démarche qui est de « prendre les situations sur le vif ». Avec un appareil réflexe numérique et un argentique, elle se laisse surprendre par les scènes de rue : « se promener en ayant l’œil ouvert : être plus attentif, s’intéresser aux gens sans être intrusif pour être discret et garder le point de vue spontané : être calme, tranquille ; si on perd une situation, ce n’est pas grave .. ». Elle a donc focalisé sur les portraits, notamment en noir et blanc. Istanbul, ville dont le passé est encore très présent, actuelle et en route vers la modernité. Le contraste entre l’Ancien et le Nouveau,une ville presque intemporelle. Vingt cinq prises en couleur et trente en noir et blanc, certaines- comme »Eminönü », dans les deux traitements (les quais avec la mosquée « neuve », Yeni Camri et le bateau qui vendait du poisson grillé), le passé et le présent comme en miroir...
JPEG - 31.2 ko
Valérie et Sevim Gökyildiz
Avec six festivals gastronomiques et culturels par an, qui se renouvellent d’année en année, à la même période, ce sont des rendez-vous qui durent dans le temps (La Chine en février, le Maroc en mars-avril, la Thaïlande en juin, l’Inde en septembre, la Turquie en octobre et le Québec en décembre, couplé avec le marché de Noël). Des rendez-vous pour le public annecéen, mais pas seulement : pour Istanbul la Magnifique, des communautés turques, informées souvent par le « bouche-à-oreille », des amoureux de la Turquie venant parfois des métropoles proches et tous ceux -et celles- qui adorent voir, écouter, goûter, admirer, être étonnés, surpris, séduits, envoûtés même tant les mets, les vins,les photos, les rythmes et les danses, véritable tourbillon à travers les diverses salles,concourent à un même but : rendre Istanbul présente . Une véritable atmosphère de fête ! La cuisine est au diapason : le Chef, Gökhan Tufan, est tout jeune mais déjà bien expérimenté. Il est stambouliote, comme tous les artistes, et comme Sevim Gökyildiz, vice- présidente de l’association amicale des gourmets en Turquie et ambassadrice de la cuisine turque à l’Impérial Palace, qui présente traditionnellement les mets et les boissons aux convives. Des plats métissés, composés chacun de trois ou quatre ingrédients très fins, des vins des caves « Kavaklidere » et « Doluca » pour mille huit cent couverts en quinze jours ! Des officiels comme Mr Cakar Özgür, Vice-Consul et Mr Karaman Cemil, Consul Général de Turquie ont aussi été invités.
Alors, Merhaba à l’Impérial Palace pour cette initiative récurrente qui ravit tous les sens et qui transporte miraculeusement, l’espace d’une soirée, la « Magnifique » des rives du Bosphore au bord du lac d’Annecy !
JPEG - 49.9 ko
L’ensemble Harmanfolk d’Istanbul
JPEG - 45.1 ko
Danses folkloriques
« Afiyet Olsun, Istanbul la Magnifique », évènement culturel du 30 septembre au 15 octobre derniers
Site de Valérie Cuscito : www.manzara-photo.com
Partenaires de la manifestation : Le Casino Impérial d’Annecy, Swiss International Air Lines, l’Hôtel Armada d’Istanbul, « Güllüoglu » et « Kurukahveci », deux fournisseurs d’Istanbul.
Icône imprimante Icône courrier

Mots-clés :Culture , Evènement , Exposition , Photographie

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique