logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/01/2012

Soleils Couchants

Soleils couchants

Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées;
Demain viendra l'orage, et le soir, et la nuit ;
Puis l'aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;
Puis les nuits, puis les jours, pas du temps qui s'enfuit !
Tous ces jours passeront ; ils passeront en foule
Sur la face des mers, sur la face des monts,
Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où roule
Comme un hymne confus des morts que nous aimons.

Et la face des eaux, et le front des montagnes,
Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts
S'iront rajeunissant ; le fleuve des campagnes
Prendra sans cesse aux monts le flot qu'il donne aux mers.

Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tête,
Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,
Je m'en irai bientôt, au milieu de la fête,
Sans que rien manque au monde immense et radieux !

Victor Hugo ( Les Feuilles d'Automne)

Commentaires

De bien belles phrases
si douces et si vraies
merci

Écrit par : Lady Catherine | 28/01/2012

le texte precedent sur l'éthique est inteessant même si on n'adhère pas à cette philosophie bouddhiste très respectable , mais je viens de me regaler avec Hugo, que tu as mis en ligne (coquin) comme de la prose .
alors on entre dans le texte de façon très inattendue ; il faut avoir parcouru la première ligne et y reconnaitre le poème pour retomber sur un balancement connu , une respiration du texte differente !
c'est vraiment une bonne experience a renouveller avec un poème en vers rimés que je ne connais pas
merci et amitiés

Écrit par : josette | 28/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique